Venez visiter nos serres

Jean-Marie Bresson, Responsable Logistique aux Serres du Dauphiné

« J'aime créer un climat de confiance avec mes clients ! ».

Je travaille depuis 1988 pour Les Serres du Dauphiné. J’encadre sept chauffeurs et j’organise les tournées de livraison, du mardi au vendredi, pour le quart Sud-Est de la France.

Les commandes sont prises la veille avant midi pour une livraison le lendemain à 14h00 au plus tard. Les vendeurs et préparateurs de commandes apportent les plantes et les fleurs sur le quai. Nous les conditionnons sur les chariots (optimisation des rolls, calage des plantes, filmage…) puis j’organise le rangement par tournée sur le quai. Durant les fêtes, le volume peut atteindre  trois cent cinquante chariots. Quand le volume dépasse notre capacité de transport, je fais appel à des transporteurs extérieurs spécialisés dans la livraison de plantes avec lesquels nous travaillons très régulièrement.

Nos chauffeurs effectuent des tournées de 80 à 600kms par jour. Ils démarrent entre 3h00 et 5h00 du matin afin de livrer nos clients entre 6h00 et 14h00. Certains clients tissent des liens privilégiés avec eux. Il n’est pas rare qu’on leur offre le café et les croissants et certains nous confient même leurs clés afin que nous puissions les livrer avant l’ouverture de leur magasin.

C’est un métier où je dois savoir anticiper, être réactif et bien connaître la législation transport.

Je dois anticiper les jours fériés où les camions n’ont pas le droit de rouler, anticiper des événements comme le Tour de France où il faut changer le jour de la livraison ou anticiper pour optimiser le chargement des camions. Par exemple, si le camion de Chambéry déborde et s’il me reste de la place sur celui d’Annecy, je peux combiner les deux. Lorsqu’un camion tombe en panne ou est accidenté, je dois réagir rapidement pour prévenir mes clients et trouver les solutions. Je dois également respecter la législation concernant les temps de conduite et de repos des chauffeurs tout en tenant compte des contraintes liées à une marchandise périssable.

C’est un métier où je jongle régulièrement avec la logistique, les jours fériés, les événements spécifiques, la législation et la fraîcheur de notre marchandise.

Mais avant tout, avec mon équipe, nous nous attachons à satisfaire au mieux nos clients et à installer un climat de confiance !

-------

      

Eric Sauvajon, Chauffeur-Livreur aux Serres du Dauphiné

« J'ai la passion des fleurs, de la route et des relations humaines ! »

J'ai étudié à l'école d'horticulture car je suis passionné par les fleurs. Elles représentent pour moi la féminité, la vie et la beauté. Quant à l'envie de rouler, elles m'a pris tout petit ! Déjà à l'âge de six ans, quand je partais en Espagne, je ne dormais pas, je regardais mon père conduire. J'adore rouler et je suis content que la législation sur le transport ait évolué sur les temps de repos. Il y a quinze ans, je devais livrer très vite mes clients. Maintenant, j'ai le temps de leur poser des questions sur eux et sur leurs affaires. Je suis à leur écoute et je communique leurs suggestions aux Serres du Dauphiné.

Je suis prudent quand je conduis d'autant que j'effectue des tournées de 300 à 500kms par jour. Je considère que je dois montrer l'exemple en tant que professionnel de la route. Dans un monde où nous sommes pris par la vitesse, je m'organise pour partir en avance afin d'arriver à l'heure.

J'ai la chance de faire un métier qui réunit toutes mes passions et qui me nourrit intérieurement : je pars loin, avec des fleurs dans mon camion, j'admire le paysage et je m'enrichis au contact de mes clients !

-------

Bernard Bonnet, Chauffeur-Livreur aux Serres du Dauphiné

« J'ai appris beaucoup sur les fleurs avec mes collègues et mes clients ! »

Cela fait plus de vingt ans que je travaille pour les Serres du Dauphiné. J’ai appris beaucoup sur les fleurs avec mes collègues et mes clients, qu’il s’agisse de leurs noms, des variétés ou des soins à leur apporter. J’aime les fleurs, c’est spécial et c’est plaisant !

J’apprécie également l’autonomie et la diversité relatives à mon métier. Après avoir pris les consignes des Serres du Dauphiné, je pars avec le camion et j’organise ma tournée en fonction des besoins de mes clients. Il y a toujours quelque chose qui change.  Parfois, je travaille trois jours et d’autres fois six dans la semaine. C’est un travail en dents de scie, avec de grosses périodes au moment des fêtes, mais je me sens libre et, quand c’est calme, je récupère !

-------

      
         

  • VERONIQUE panachée diam.29
  • CALATHEA mix diam.19
  • CYCLAMEN pot de terre diam.15
  • BEGONIA mix diam.12
  • DENDROBIUM nobile 2br diam.12

Nouveautés

Portes ouvertes le 10 avril. Offre Pâques 2017

En savoir +